Séance du 4 février : lectures collectives

Exceptionnellement, il n’y aura pas de présentation spécifique lors du prochain séminaire doctoral. En revanche, et afin de tirer bénéfice de la séance, nous vous proposons deux textes que nous considérons intéressants à lire et à commenter pour cette séance qui sera ouverte à la discussion (textes à retrouver sur la liste de diffusion interne).

  • Le premier texte est un article de Arturo Escobar qui s’intitule “Culture sits in places: reflections on globalism and subaltern strategies of localization” publié dans la revue Political Geography 20 (2001) 139–174.
  • Le second texte est un texte de Gérard Lenclud, “Les Cultures humaines et le bateau de Thésée. Le problème de l’identité des cultures”, in Denis Laborde (ss. la Dir. de) Désirs d’histoire, Paris, L’Harmattan, 2009: 221-248.

Laura s’est gentiment proposée de commenter le texte de Lenclud (merci à elle!) et cela nous serait fort utile que l’un d’entre vous ait tout autant de gentillesse de bien vouloir s’auto-désigner pour nous présenter l’autre texte de Escobar (merci de nous avertir rapidement, Laura, Jonathan ou moi-même).

Nous comptons sur vous pour rendre cette séance dynamique!

Bonne soirée et à vendredi,


Publié par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">