Séance du 3 décembre : Chan Langaret

Pour cette première séance de l’année 2010-2011, le 3 décembre,  Chan Langaret nous présentera son travail sur le corps dans les techniques du jeu d’acteur, problématique qui existe à plusieurs niveaux dans son travail de thèse de doctorat qui s’intitule « De la personne aux personnages : une approche socioanthropologique de l’acteur« . Damien Verger assurera le rôle de discutant.

La discussion se basera sur son article, intitulé « Les acteurs : corps fuyants, pudibonderies rémanentes ou corps sous contrôle ?« , publié en 2009 sous la référence :

« The play actors : fleeing bodies, remaining prudishness or… body under control ? », in Acting Bodies and Social Networks: A Bridge between Technology and Working Memory, Bianca Maria Pirani, Ivan Varga, University Press of America.

En vue de la préparation de la séance, et de façon à vous permettre de préparer vos commentaires, nous vous invitons à prendre connaissance de la problématique de sa thèse de doctorat, de la bibliographie indicative (sur la liste de diffusion des étudiants du LAIOS), et du texte de référence accompagnant sa présentation : « Les techniques du corps » de Marcel Mauss (1934) [disponible ici].

Documents joints :

  • L’article « Les acteurs : corps fuyants, pudibonderies rémanentes ou corps sous contrôle ? » de Chan Langaret dans sa version française [télécharger] ;

Pour rappel, le séminaire doctoral du LAIOS se déroule de 9h à 11h, en salle des artistes au 96 boulevard Raspail, Paris 6è.

En espérant vous voir nombreux vendredi prochain !

Ouverture du carnet

Bonjour à tous !

En ce jour, nous inaugurons l’ouverture de ce carnet de recherche collectif autour du séminaire doctoral 2010-2011 du LAIOS. Bienvenue !

Pour information, ce séminaire doctoral figure au sein des enseignements de l’EHESS. En voici une présentation succincte :

Le séminaire doctoral du LAIOS est un espace d’échange et d’entraide destiné à favoriser l’avancée des recherches des doctorants du laboratoire. Lors d’une séance, l’ensemble du groupe discute, propose, apporte des conseils à l’un d’entre nous, qui aura préalablement exposé sous la forme d’une problématique (théorique, méthodologique, rédactionnelle…).


L’ensemble des interventions du séminaire ont pour point commun de s’intéresser aux institutions ou aux organisations sociales dans diverses régions du monde – c’est-à-dire en s’attachant à ne privilégier aucune aire géographique -, dans une perspective anthropologique et politique.

Ce carnet est d’abord pour nous un support de travail pour ce séminaire puisqu’il a pour fonction de centraliser l’ensemble de la documentation liée aux interventions des doctorants. Il s’agit en amont d’y annoncer le calendrier des séances, d’y indiquer les références des textes soumis à la discussion, de proposer le texte de mise en contexte ainsi que la bibliographie de chaque intervention. Également il s’agit à l’issue d’une séance d’y publier le compte-rendu.

Ce carnet est ensuite un lieu d’échange, notamment du fait de l’incitation à commenter sous chaque article les travaux proposés à la discussion (avant, mais aussi après la séance). Mais l’objectif recherché est également la mise en valeur de la recherche doctorale en cours auprès de la communauté scientifique.

Bonne lecture à tous !